Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Vincent, toujours positif...

Half de Deauville, juin 2018, sur les derniers kilomètres du parcours vélo, Vincent me rejoint… Sa seule présence m’encourage déjà mais ce gars est comme ça, il me dépasse et crie : « allez titi, c’est super, on y est presque ! ».

Il sait que je ne repartirai pas à pied, c’était prévu comme ça, mais voilà, il positive. Le parc approche et je sens bien qu’il a ralenti devant moi et qu’il m’attend. Dans le parc, à quelques vélos l’un de l’autre, je lui lance : « vas y Vince, j’arrête » et lui forcément : « t’es fou regarde on est bien, c’est trop génial, il reste que la CAP, on va le faire à deux ! »

Moi, un peu honteux de ne pas avoir son énergie, sa foi, convaincu que je ne trouverai pas les ressources et lui, grand, tout sourire, il me pousse et nous partons. Il me dit être fatigué mais que c’est trop bon…il regarde sa montre souvent et annonce avec entrain : « on est à 10 km/h c’est cool », en moi-même je pense qu’il fait probablement son plus mauvais semi… je me redresse et je serre les dents en me disant qu’au ravito je lâcherai…

Et pendant 20 km il a continué à trouver des encouragements, des raisons de relancer quand on croisait les copains : « regarde c’est Loïc qui est devant, c’est génial ! » Voilà, il nous met un tour ou deux mais lui il trouve ça extra…

Et vient l’arrivée… On retrouve toute la bande dans l’espace de récupération et Vincent, encore, le nez sur sa montre me dit : « c’est super on est à 5h35 ! »… alors qu’il devait espérer moins. Je me souviens lui avoir exprimé ma gratitude, peut être avec trop de retenue. Je lui ai dit sincèrement que je lui devais cette médaille et lui : « t’es fou, on a couru à deux, c’était génial… ».

Oui Vincent c’était génial. Tellement génial…

Thierry Pérard

Vincent, toujours le sourire... 

En 2015, Marcus.V me dit "lolo, cette année on fait le half de Géradmer à 4 avec Titi.V et Vincent !". "Vincent ? je lui réponds, "c'est qui déjà ?". Il me répond "c'est un grand comme moi, toujours souriant et avec qui on rigole bien !". C'est à partir de septembre 2015 donc que j'apprends à connaitre Vincent et à l'apprécier.

En plus, étant donné que je nage plus vite mais qu'il court plus vite, on finit toujours les courses ensemble ; ça renforce les liens ;-).

On se tire un peu la bourre (à notre niveau !!!) et on passe la ligne d'arrivée toujours dans des temps similaires. C'est toujours rassurant d'avoir un pote du club avec soi et au moins, on peut discuter !

Half de Gérardmer, Half du Chtriman, Half de Deauville, toujours des courses plaisir avec lui, du départ à l'arrivée !

De Vincent, je retiens une personne charmante et bienveillante, toujours le mot pour rassurer, toujours le mot pour voir le meilleur, toujours là pour aider et encourager !

Quand je lui disais Vincent, on a besoin de toi pour nous aider à préparer le triathlon du Calaisis, il ne disait jamais non. Et nous voilà partis à 2 en camion chercher du matériel !

Je retiens aussi le trail de Noël du BLCA où Vincent m'accompagne tout du long, dans le noir, alors qu'il pouvait aller bien plus vite. On rigolait de voir Nathan et Corentin se charrier pour savoir lequel des 2 allait finir devant l'autre.  

Vincent, tu nous manques déjà.

Lolo 

Vincent, le bienveillant...

Je me suis rappelé d un mail envoyé par Vincent fin 2019. Ce mail retranscrit la gentillesse et la bienveillance de Vincent. Tout est dit par ce mec génial...

Sam 

" Bonjour, voici un petit message pour vous informer que Nathan et moi ne prendrons pas de licences pour la prochaine saison. Je tiens à remercier notre président et son épouse pour les très belles années passées au sein du club. Arrivé là un peu par hasard, je suis devenu complètement mordu de cette discipline.
Je me souviens encore de ma première séance de frac à Marck, c'etait encore avec Mike. Impeccable, jusqu'à la fin de l'échauffement, j'arrive dans les premiers du groupe au cimetière, assez content, ensuite ça c'est vraiment compliqué, lorsque nous avons attaqué le corps de la séance j'ai littéralement explosé. Je me suis dis ça c est vraiment un sport de ouf, j ai trop adoré, une nouvelle passion venait de naître.
Première compet à l Xterra, deux distances, ceux qui l ont déjà fait me conseillent la distance découverte pour la première fois. En tant que néophyte je suis le conseil des anciens.  Et bien franchement je ne les remercierais jamais assez. Je me retrouve avec Arnaud Faure sur la ligne de départ, on est chaud, pas fatigué, on s est bien entraîné, pas l ombre d un doute ne vient caresser notre esprit : On va tout arracher. A la suite d un court moment de lucidité on renonce à la première ligne pour se positionner sur la deuxième. Coup de pistolet, c'est parti, départ de fou, on envoie du lourd, je suis dans les pieds de Titi P et Titi V et et ....50 mètres plus loin on est tous les deux sur le dos, tout en cherchant un max d oxygène, on attrape un fou rire , après avoir regardé les oiseaux passés et esquiver la horde de nageurs, on s'y remet. Le plus difficile restait à venir, un parcours VTT monstrueux, à tel point que je ne savais plus si je préférais monter ou éviter la chute en descente. Enfin j arrive tant bien que mal à l arrivée, heureux mais complètement rincé. C'est là que je vois certains partenaires s élancer pour un second tour, je me suis d abord demandé de quelle planète ils venaient ? Ensuite j'ai réalisé qu'il y avait encore beaucoup de taf à accomplir.

Ensuite les années et les compèt se sont enchaînées , Gérardmer (merci Marco) Deauville (magnifique sortie club), Ardres ( C'est la bagarre).  Un grand grand merci au coach Hervé pour sa disponibilité, ses conseils et sa prep aux petits oignons pour mon iron. Merci pour la surprise, ça restera gravé à jamais.

Un grand merci à Samos qui a mis en place une orga de fou au niveau des créneaux d entraînement. Je crois quand-même qu il reste un créneau à la piscine le lundi à 03 h du mat (lol)

Maintenant au nom de Nathan, je souhaiterais remercier tous les encadrants de l'école de triathlon. Un grand merci à tous pour le partage de votre savoir et pour le temps consacré aux jeunes. Nathan pratiquait le tennis suite à une blessure au tendon, seuls le vélo et la nat étaient autorisés. Claire nous a parlé du triathlon, au début cela devait être temporaire, finalement s'est devenu son sport principal. Nathan a vécu de super moments, tant à travers d'évènements particuliers (Xonrupt, stage base de voile de Sangatte, Ardres, Jeux plage a Wissant, sortie ciné......) qu'à travers des séances classiques d entraînement. Sa prise de plaisir a été immédiate car il a été accepté avec le niveau qu il avait. Je pense qu'il a le goût de l'effort, le plaisir de se faire mal pour progresser, l'envie de bien faire, mais de là à être placé sous oxygène à chaque arrivée, il y a un monde (lol). Avec l école personne n'est resté sur le banc, chacun a pu progresser à son rythme, autant d encouragements et de félicitations pour les premiers que pour les derniers. J'ai trouvé ça franchement génial. Et maintenant cerise sur le gâteau deux champions de France. Que demander de plus?

Un grand merci à tous ce fût une super expérience et une vraie fierté de porter le maillot du Lys. Bonne continuation à tous.

Petite pensée :

Manue : Merci pour tes cours de nat, tu nous as évité la noyade.👍👍👍

Thom : Merci pour Nath, je te souhaite la même réussite que Sophie 👍👍👍

Steph AD ( Super sympa, Technicien Perfectionniste, ne cherchez pas l erreur, y en a pas 👍👍👍)

Marco V ( Grand reporter)👍👍👍

Titi P ( une égalité à Deauville)

Titi V (Victoire à Deauville, Défaite à Gravelines)

Lolo (Victoire à Deauville, Défaite à Gravelines)

La belle se jouera au déambulateur les gars

Samos , Flo, Jean  ( Super club, encore merci 👍👍👍)

KK et Claire, Encore merci et bravo pour le taf,👍👍👍)

Ns n abandonnons pas le sport, Nathan part dans le volley et l aviron, et moi je compte pratiquer le kite et la planche. Grosses bises à tous

Vincent, un mec génial...

Je suis bien sûr choqué comme pas mal d'entre vous suite à cette triste nouvelle.
Sam vient de me l'apprendre.
Vincent un mec "génial " en effet.
Toutes mes condoléances !

Yannick.C

Vincent, un coeur en or...

Voici un lien vidéo où Vincent avait couru et est présent dessus :

Xterra découverte 2014 sur Vimeo : https://vimeo.com/104944495?ref=em-share

(au tout début et 48ème seconde).

Je t’envoie également des photos récupérées. 

Un cœur en or.

Damien

 

 

 

Vincent, un mec génial...

Tout d’abord le Xterra découverte de Xonrupt en 2015. Malgré le stress, Vincent a toujours le sourire et une énergie communicative qui rendent l’attente du départ beaucoup plus agréable.

 Un deuxième souvenir au CLM de Villeneuve-d’Ascq en 2017, avec une équipe constituée de Vincent, Nathan, Stéphane, Virginie et moi-même. Un vrai plaisir pour lui et pour nous de le voir courir avec son fils.

 Enfin, Half de Deauville 2018, j’ai encore l’image de Vincent sourire aux lèvres.

Alors que la plupart des coureurs moi y compris ont le visage fermé et la vue de l’arrivée en tête, il motive et encourage absolument tout le monde avec une énergie débordante.

 Son adjectif favoris le qualifie tellement bien, car Vincent est sans nul doute un mec génial !

 Thom

Vincent , tout simplement ....Vincent

Pour nous, c'est d'abord le mari de la géniale maîtresse  "Wendy", celui qui installe les décors à la kermesse et nous aide à organiser le cross de l'école de Sangatte. Puis c'est aussi le papa de Nathan,  le papa qui joue avec les enfants et fait du sport avec eux aux goûters d'anniversaire et soirées jeux vidéo, les interpelle au micro de Nathan pour prendre de leurs nouvelles.

Mais c'est aussi  un super compagnon de club, premier grand moment le Xterra 2014. Je me souviens qu'il revient avec Arnaud Faure et Fred Courcot de la reco Vtt en disant "bon ben je m'attendais à pire c'est pas si dur". Alors je le regarde vraiment étonnée parce que j'avais fait le xterra en 2012 et je trouvais ça vraiment dur. Après l'épreuve, autre son de cloche : "ben mince alors c'était hyper difficile, en fait on avait coupé la moitié du parcours à la reco " ...

En 2017, je m'inscris au Half de Deauville et je suis vraiment stressée mais Vincent me rassure et me dit qu'il l'a fait l'année d'avant et que c'était vraiment génial. " J'ai cassé ma chaîne et mon dérailleur au bout de 5kms mais c'était vraiment génial!!", du Vincent dans le texte toujours à positiver. Il m'a vraiment bien fait rire !

Alors dans le parc à vélo, et dans le sas de départ son sourire et ses encouragements me font un bien fou, sa main posée dans le dos lorsqu'il me double à vélo et les encouragements à chaque fois que l'on se croise en cap me redonnent de l’énergie dans cette partie difficile pour moi. Il était comme ça Vincent , son sourire et son enthousiasme vous faisaient culpabiliser d'avoir un coup de mou et vous reboostaient pour ne rien lâcher.

Vincent, c'est aussi le mec qui  part faire un iron man, loupe son avion et fait 180kms à vélo sur un vélo qui n'est même pas le sien...mais c'est surtout un finisher!!

Il était généreux dans la vie , généreux dans l'effort.

Quoi que l'on fasse , que l'on propose, il trouvait toujours ça génial, il nous remerciait et nous félicitait sans cesse pour notre investissement auprès des jeunes.

Il avait ce don rare de rendre extraordinaires toutes les choses ordinaires que nous faisions.

J'adore la photo avec le pouces levé, c'est tout lui..

Claire

 

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus